Ces derniers jours de 2022, moments de fête et de partage, ont été l'occasion de retrouver nos proches. Et de mesurer les différences qui parfois nous séparent. Certains choisissent de vivre en marginalité tout au long de l'année. Aujourd'hui, nous nous arrêtons sur le destin d'une famille particulière, nichée dans les montagnes du Montana (Etats-Unis) dont le quotidien consiste à être nu, chasser le gibier et se chauffer au feu de bois.
 
C'est dans la rivière Blackfoot que Lur, la fille de Matthew Hamon, a appris à nager. Vingt-cinq ans plus tôt, Robert Redford mettait ce lieu majestueux du Montana au coeur de son film Et au milieu coule une rivière, avec Brad Pitt en pêcheur à la mouche, pieds dans l’eau et pantalon retroussé. La petite fille de 4 ans n’a probablement jamais vu ce film. Qu’importe : elle sait plus de choses sur les cours d’eau et les animaux de sa région natale que tout le gratin hollywoodien. Il y a douze ans, Matthew et sa femme, Jennifer, ont acheté 11 hectares de terrain à Potomac, un hameau de l'ouest du Montana. Perdus au milieu des lions des montagnes et des grizzlis, ils apprennent à Lur et à Émile (le petit dernier de 2 ans) à vivre en harmonie avec la nature. La famille assume sa marginalité. Cet excès de liberté et cette ode à la curiosité, Matthew et Jennifer les tiennent de leurs propres parents, de joyeux hippies qui ont vécu dans le San Francisco des sixties.
 
Le photographe souhaite que ses enfants deviennent des observateurs curieux, attentifs et respectueux du monde qui les entoure. Une existence riche en expériences, loin des tabous de la société américaine : voilà ce qu'il désire leur offrir. Quand Lur est née, Matthew lui a appris à apprivoiser la nudité et à l'aimer, loin des stéréotypes véhiculés par une Amérique qui entretient selon lui «un rapport malsain au corps». Et quand, du haut de ses 4 ans, sa fille lui rapporte les remarques de camarades ou de parents dérangés par leur mode de vie, le photographe a «le coeur brisé».
 
Dans le fond, leur famille n'est pas si différente des autres : Matthew et Jennifer se lèvent tous les matins pour enseigner la photographie et les arts plastiques, tandis que leurs enfants vont à l'école publique. Et comme tous les parents de leur génération, ils rusent pour les détourner des tablettes et d'Internet, qui ont débarqué dans leur foyer. À ce jour, seules les balades dans les forêts enneigés du Montana captivent leurs enfants plus que les écrans.

Clara Hesse
Chaque lundi matin, recevez une photo choisie par la rédaction de 6Mois. Étonnante, frappante, parfois drôle, toujours prise par un·e photojournaliste qui vous raconte une histoire.

Découvrir les autres photos du lundi